====================================

UN PEU D'HISTOIRE

====================================

La première mention de Plaine apparaît sur un inventaire des biens de l’abbaye de Senones, en 1123.

L’abbaye saint Pierre de Senones est une abbaye bénédictine fondée à Senones, où la présence de bénédictins de différentes congrégations ou lieux d’origine est attestée depuis 770.

Le village de Plaine a connu plusieurs appellations : Blen (1152), Pleime (1310).

En 1598, le Ban-de-Plaine, est partagé entre les actuelles communes de Plaine et Saulxures.

La principauté de Salm-Salm, vestige d’une seigneurie autrefois plus vaste nommée Salm-en-Vosges, est créée en 1751. Plaine devient l’un des quatre chefs-lieux de ce petit Etat.

La principauté de Salm-Salm sera réunie à la France et intégrée au département des Vosges en 1793.

Le village était alors traversé par « la route des Princes » sur le flanc de la Côte de Plaine (807 m).

Quelques vestiges de cette route qui reliait la principauté à l’Alsace sont toujours visibles.

L’annexion de la principauté par la France, en 1793, place la commune dans le département des Vosges, d’où elle est détachée par le traité de Francfort.  Plaine devient donc alsacienne.

En 1871, la commune, comme toute l’Alsace, est annexée à l’Allemagne, jusqu’à sa libération en 1918.

Plaine est gravement touchée pendant la guerre de 1914, comme en témoigne la destruction partielle de l’église du XVIIIe siècle et de nombreuses maisons du village. Les combats du 15 aout 1914, où l’armée française a pris d’assaut les troupes allemandes qui occupaient le village, au prix de lourdes pertes, ont valu à la commune la Croix de guerre.

Durant la deuxième guerre mondiale, Plaine est réoccupée par l’Allemagne, devenue nazie. Tout autour de la commune se développe alors une activité de « passeurs » qui permettent, notamment dans le secteur de la Chatte pendue, le passage en France occupée de résistants pourchassés, d’aviateurs alliés dont l’avion avait été abattu, ou de personnes persécutées en raison de leur origine, juives notamment.

Plaine est aussi dans l’environnement menaçant du sinistre camp de détention de la Gestapo à Schirmeck, où de nombreux alsaciens seront détenus en raison de leurs opinions hostiles au régime nazi.

Les armes de Plaine se blasonnent ainsi :
« D’azur au saumon courbé d’argent, la tête en chef, tenant dans sa bouche un annelet d’or. »

====================================