Nous avons enquêté

Nous avons enquêté auprès des personnes, habitant notre commune depuis leur enfance, pour connaître un peu mieux la Bruche dans le passé. Agés de 30 à 80 ans, elles nous ont fourni des renseignements très intéressants.

Aux questions Etes-vous allé à la Bruche quand vous étiez enfant et qu'y faisiez-vous? elles nous ont répondu qu'elles s'y baignaient, qu'elles s'amusaient à faire des barrages sur l'eau, des concours de ricochets avec les galets. Certaines s'intéressaient plus particulièrement aux grenouilles, d'autres essayaient d'attraper des truites.

Nous avons également appris que l'eau était plus propre qu'aujourd'hui, qu'il y avait moins de déchets qui parsemaient les berges ou le lit de la rivière.

Les arbres bordant les rives étaient moins nombreux, et il n'y avait pas de sapinières parce que tous les prés étaient fauchés.

En se promenant le long de la Bruche, on pouvait apercevoir des rats musqués, des serpents d'eau et bien sûr des truites en grand nombre. Le héron cendré est apparu dans nos prairies il y a une quinzaine d'années.

Les prés étaient souvent inondés au printemps, au moment de la fonte des neiges. Des personnes âgées nous ont raconté que la Bruche avait été presque à sec vers 1930.

Il y a très longtemps, les femmes allaient laver le linge au bord de la Bruche ou dans un des ruisseaux s'y jetant.

Il y a une trentaine d'années deux enfants qui jouaient au bord de l'eau se sont noyés dans la Bruche.

Nous avons voulu savoir si les gens utilisaient l'eau de la rivière. Les personnes interrogées nous ont répondu qu'elle servait à irriguer, à abreuver les bêtes, à faire tourner les turbines de la filature de Poutay, à tremper le chanvre .... (Ecole de Plaine. Classe de CM)