Le permis piétons

Le permis piéton

 

Vendredi 19 juin 2009 , nous les 12 CE2 de Plaine, nous avons reçu le permis piéton directement des mains de l'adjudant FUCHS et du gendarme TECHER  de la gendarmerie de Saâles. La 1ère adjointe Patricia SIMONI et des parents d'élèves étaient aussi présents. A suivi une petite collation offerte par la commune de Plaine.

Merci à eux pour ce bon moment !

Nous sommes très contents . Nous avons appris à être prudents et à ne compter que sur nous -même face aux dangers.

 

les CE2 de Plaine

   

Un permis pour la confiance

Le permis piéton a été délivré tout récemment à l'école élémentaire de Plaine et au foyer rural de Saint-Blaise-le-Roche. Cette opération vise à responsabiliser les enfants et à les rendre plus prudents lorsqu'ils se déplacent à pied.

« Le permis piéton est une opération de sensibilisation visant à responsabiliser les enfants », précise l'adjudant Fuchs, commandant la brigade de Saâles et chargé de remettre ces permis. Organisée à l'échelle nationale, ladite opération a été mise en place par la gendarmerie nationale et elle est parrainée par la Prévention routière.

Dans la rue, l'enfant
est très vulnérable

 Dans la rue, l'enfant est très vulnérable et son champ visuel n'est pas aussi développé que celui de l'adulte. Les chiffres sont éloquents. En 2007 plus d'un enfant sur quatre tué sur la route était un piéton. Et, en moyenne, 20% des piétons sont responsables de leurs accidents.
 Le gendarme Aline Techer a été chargé d'intervenir dans les classes pour former et informer. Un petit examen était ensuite organisé pour décrocher le fameux sésame. Avec en prime, le côté valorisant du document...
 « Ce permis s'adresse aussi aux parents présents dans les salles. Il rappelle leur rôle pédagogique envers leurs enfants », poursuit le sous-officier.
 Selon une étude le «risque piéton» apparaît dès l'âge de trois ans. Au fur et à mesure que l'enfant grandit, le risque augmente avec un premier pic à huit ans. Un second pic apparaît vers les 12 ans dans le contexte de l'entrée au collège et du nouvel itinéraire pour s'y rendre.
Édition DNA du Dim 28 juin 2009